Où sont passés les moineaux ?

En Région bruxelloise, la population de moineaux domestiques a chuté de 95 % en 25 ans ! Une véritable hécatombe probablement due au manque de sites de nidification et de ressources alimentaires mais aussi à la pollution urbaine. Pour préserver la biodiversité en ville et aider nos moineaux à revenir dans leur habitat citadin, un groupe d’habitants vient de se créer à Watermael-Boitsfort.

Le moineau domestique se fait rare dans nos rues et sur les places publiques. Si on veut à nouveau les entendre piailler, il faut agir en faveur de son retour. Comment ? En laissant pousser les mauvaises herbes à certains endroits, surtout celles qui font des graines car le moineau est granivore. Mais aussi en replantant des haies et des buissons où les moineaux trouveront les insectes qu’ils recherchent en période de nidification. Enfin, il faut songer à leur habitat. Quand on rénove nos maisons, pourquoi ne pas penser à des solutions pour intégrer des nichoirs soit dans la façade, soit dans la corniche, soit dans la toiture. La commune vient d’ailleurs d’en placer plusieurs sur ses bâtiments communaux.

Rejoignez le groupe moineaux1170 !

Ce thème vous intéresse ? Un groupe de citoyens éco-motivés qui agit pour aider les moineaux à revenir dans leur habitat citadin vient de se créer à Watermael-Boitsfort ! Vous avez-vous aussi envie d’agir ? Vous pouvez :

  • rejoindre le groupe et décider des actions à développer (pose de nichoirs, aide au nourrissage des oiseaux, conscientisation de la population…) ;
  • et/ou proposer un mur de la façade de votre maison où la Commune viendra placer un nichoir à moineaux.

 

Une collaboration entre le groupe moineaux1170, la commission ornithologique et la Commune de Watermael-Boitsfort. Des groupes similaires existent déjà dans d’autres communes bruxelloises.

Infos : moineaux1170@gmail.com, page Facebook « Moineaux1170 ».